tout dans la vie est langage et conversation

Peut-être que l’étude de la linguistique nous permettrait de comprendre l’art, les échecs, l’entreprenariat, la danse, etc… Sans pour autant tout expérimenter en profondeur.

Et si en pratiquant une discipline en tant que débutant, en apprenant les règles et bases nous étions en fait en train d’en apprendre l’alphabet bien spécifique. Ce n’est pas “A” mais le premier pas, ce n’est pas B mais le second geste pour tracer un trait sur la toile… Alors les enchainements de pas et de mouvements deviennent des mots, les stratégies des phrases et les parties d’échec des conversations… Avec la compagnie de l’adversaire ou du partenaire, par cette pratique d’une conversation dans la même “langue”, on apprend cette langue, on augmente son vocabulaire, on améliore sa grammaire… Si l’on devient maître d’un discipline après de longues années ce serait alors comme le poète qui maîtrise les mots. Ecrire une danse, parler une sculpture…

Je suis fasciné d’imaginer que chaque domaine d’expression, chaque activité est un langage et que si j’étudie la logique linguistique je pourrais par Pensée Analogique interpréter les enchainements du tango, lire le code derrière une musique que je ne “comprend” pas encore… Sans pour autant pratiquer pendant de longues années pour m’impreigner d’un sujet en particulier.

Parce que derrière chaque “faire” il y a la même source d’assemblage qui se manifeste simplement sous différentes formes…

Est-ce qu’on ne dit pas de tel ou tel sujet qu’il “nous parle” ? Est-ce que Tout tout le temps n’est pas en train de s’adresser à nous et de nous raconter des histoires par nos 5 sens ?

Est-ce que derrière la linguistique il n’y pas surtout l’étude brute de la logique ? Est-ce qu’on ne touche pas aux limites de notre [[ raison ]] ?


#Afairepousser #article

Notes mentioning this note


Voici toutes les notes du jardin à visualiser en Graph.